mardi 31 mars 2015

poazo

Instructions et gabarit (à adapter à votre convenance…) pour réaliser des poazos :



happy april

à la veille du 1er avril, voici quelques idées poisseuses…


 papier-ciseaux-poisson ! 


 poisson-pince à linge 
 découpé dans du velcro… 
 ...il s'accrochera aux pulls 

 pas mal pour le lancer à distance… 
 … dommage que ne soit pas la saison de l'épillet 

dimanche 29 mars 2015

L'histoire de Brad l'hybride.


Brad est un fauteuil bas pour l'extérieur disponible actuellement en magasin. Son design simple en apparence ne s'est pas fait en un jour. En réalité Brad est un croisement, issu d'un mariage entre deux projets - l'un axé sur l'extension d'une gamme de mobilier existante, l'autre orienté matériau d'habillage. Ils ont été menés en 2012 jusqu'à une phase de prototype pas complètement abouti.
En effet, le travail de design est parsemé de créations interrompues : il faut pouvoir éveiller l'intérêt de distributeurs dès le premier prototype sans quoi le projet n'est pas poursuivi. C'est ce qui est arrivé à ces deux projets restés inachevés pendant deux ans.
Heureusement en 2014, un client semble séduit par l'idée de mixer les deux prototypes. Quelques mois et réglages plus tard, Brad renait des cendres de ses géniteurs. Voici leurs histoires :

 Brad l'hybride 

 projet coffee set pour la collection Leafstyle 






 projet gradient wicker 

  mise au point de Brad 

dimanche 22 mars 2015

Comic Sans Rehab Project (suite 2)

Comic Sans Rehab Project  : un totalitarisme typographique populiste. Autrement dit, il s'agit de voir ce qui se passerait graphiquement si l'unique police autorisée était une des typos les plus populaires. 
Pour cela, j'ai repris quelques documents et objets courants et remplacé toutes les fontes utilisées dans ceux-ci par Comic Sans.






samedi 21 mars 2015

Comic Sans Rehab Project (suite)

Comic Sans Rehab Project  : un totalitarisme typographique populiste. Autrement dit, il s'agit de voir ce qui se passerait graphiquement si l'unique police autorisée était une des typos les plus populaires. 
Pour cela, j'ai repris quelques documents et objets courants et remplacé toutes les fontes utilisées dans ceux-ci par Comic Sans.








Pour information, Comic Sans est aussi une des polices les plus adaptées à la lecture pour les personnes souffrant de dyslexie. 


Comic Sans Rehab Project

La police Comic Sans "souffre" de sa popularité. Trop utilisée à tord et à travers par la démocratisation des outils numériques, elle est rejetée par le snobisme design. Moi-même je l'ai décriée. Mais doit-on forcément rejeter ce qui est apprécié par la majorité ? Qui est-on pour dire que ce qui est bon pour tout le monde vient à l'encontre de ce que tout le monde apprécie ?

C'est vrai que choisir une police, ça demande un effort. Utiliser Comic Sans sans étudier toutes les alternatives pour choisir la plus pertinente, c'est la facilité. C'est pourquoi ceux qui font un vrai travail de réflexion sur le choix typographique sont si offusqués par ce qu'ils appellent le "mauvais goût". Ce n'est pas pour autant qu'il faille interdire la police Comic Sans.

On peut aussi ne faire aucun effort, et abandonner tout projet typographique. Mais peut-on se plaindre après de trop voir la police Comic Sans ?

À la veille du premier scrutin pour les départementales, tout rapprochement avec une réflexion politique serait purement fortuit...

 une nouvelle carte d'électeur pour plaire au plus grand nombre : 
 populaire ou populiste ? 

vendredi 20 mars 2015

Tu veux ma photo, banane ?

Il ne faisait pas beau et pourtant le soleil avait la banane ultrabright

mercredi 11 mars 2015

Design d'un stand d'exposition de A à Z

Pour le design d'un stand d'exposition, comme pour tout autre produit, l'esthétique et le fonctionnel doivent s'accorder et se soutenir. Si on le considère comme un objet, un stand d'exposition interagit avec des éléments extérieurs (visiteurs, allées, autres exposants etc…) et des éléments intérieurs (message, marque, produit exposé).
On doit donc dans un premier temps analyser et définir ces interactions et les fonctions qui y sont liées.
Dans notre cas, les interactions externes concernent principalement la circulation et la visibilité. Coté interne, il s'agit du message, des informations que l'on souhaite communiquer, du respect de la marque et du produit exposés.

On commence donc par étudier les flux de visiteurs possibles en fonction de l'emplacement et la configuration du stand et de voir comment on peut canaliser et orienter au service de ce que l'on souhaite communiquer. Des zones stratégiques et une configuration globale est ainsi définie.
emplacement et configuration
flux
visibilité

zoning & configuration

Pour l'ambiance visuelle, j'ai réalisé une planche d'inspiration et traduit à ma manière le message principal que souhaitait communiquer le client.



Puis en fonction de toutes ces données, des roughs d'intention illustrent le concept général.

vue extérieure - allée secondaire
vue extérieure - allée principale
exposition intérieure - échantillons

exposition intérieure - vidéo & échantillons


Des impératifs techniques, de temps et de moyen ont guidé plus précisément la conception.


Enfin chaque élément composant le stand a été défini individuellement suivant le procédé de réalisation choisi (plans, fichiers d'impression, fichiers de découpe, définition couleurs & matières) tout en gardant un œil sur la composition globale avec des instructions d'assemblage hiérarchisées (il s'agit de faire en sorte que chaque pièce de ce puzzle à plusieurs niveaux s'intègre parfaitement dans une globalité cohérente).
décomposition du décor en panneaux 
décomposition des éléments d'exposition
vues générales de l'agencement
éléments de mobilier en cours de réalisation
Et voilà le résultat final in situ (le tout ayant été imaginé, conçu et réalisé en 1 mois !) :